Produits pratiques
Personnalisation ScooterProtection Pluie
Cadeaux Scooter
Décoration Design
Textile & Accessoires Mode
Nouveatés
Promotions
 
  Accueil Qui sommes nous ? Blog Contact    
Votre compte
Votre panierSite sécurisé par la Bred

mardi 19 mai 2009

Le drame d'être petit

Nous sommes privés de Salon du Deux-roues cette année ... Après le désistement de Honda, Yamaha suivi de BMW et Harley Davidson, les organisateurs du Salon du Deux-roues ont décidé d'annuler de reporter le salon en 2010.

En effet, si les acteurs majeurs du marché ne sont pas présents, la viabilité d'un tel évènement est bien évidemment menacée... C'est donc qu'on ne voit pas encore le début de la fin de la crise.

Et c'est bien dommage car la période de ce salon phare est propice à une effervescence positive pour tout l'univers du deux roues. Voilà une décision qui nous fragilise bien, nous, les petits du marchés qui n'avons pas (encore) les moyens d'une présence officielle mais qui bénéficions du rayonnement de cet évènement.

J'ai vraiment l'impression d'avoir été punie ! Et oui, Autour-du-Scoot.com fait encore parti des petits :

Voilà, c'est la crise alors on n'a pas le droit de jouer dans le Salon, on est renvoyé dans notre petite chambre. Ca me donne un goût de retour à l'enfance ... où les petits n'ont pas leur mot à dire, où "c'est pas juste !"

Mais bon, moi le crise je lui dit M... ZUT !

Je lui tourne le dos et je regarde ailleurs, là où les grands ne pensent peut-être plus se tourner. Vous savez à travers la toute petite porte par laquelle on ne peut passer que si on a bu dans la bouteille qui fait rétrécir .... De ce côté, la vie est beaucoup plus jolie, alors on garde le sourire.

bois-moi

Ici, chaque client est un grand bonheur (comme déguster un pain au chocolat alors que ce n'est pas l'heure du goûter). Après tout quel honneur d'avoir été choisi sur la toile parmi de nombreux autres sites, quel plaisir de recevoir le mail d'un client content ou les encouragements d'un client fidèle.

Ne s'accrocher qu'au positif et laisser glisser les mauvaises nouvelles, y croire et regarder vers le haut avec émerveillement et un peu de naïveté aussi.

En fait être petit n'est pas si mal, on a finalement moins de poids que les grands et on peut rêver que lorsque, nous aussi, on sera grand, tout sera beau !

Et même si ce ne sera pas vrai, on verra bien quand on y sera. Pour l'instant tout est possible, pour l'instant dans mon histoire, tout fini bien.

Alors en attendant que cette satanée crise s'essoufle et que le marché reprenne son souffle, je préfère rester dans ce pays merveilleux .... Rejoignez-moi :-)

Euh ..... Je devrais peut-être arrêter de boire ce truc finalement... Qu'est-ce qu'il y avait dedans déjà ?

cheshire smile

jeudi 12 février 2009

De la concurrence

Nous sommes dans un pays capitaliste où la libre concurrence est LA règle. Chaque jour la donne change : un nouveau concurrent arrive, un autre lance une approche plus agressive, un troisième bénéficie de moyens bien supérieurs aux vôtres ... et tout peut basculer.

Quand on monte son entreprise, rien n'est acquis, mais je pense que tout entrepreneur le sait. Chaque jour est un nouveau combat, un nouveau défi. Dans l'arène il faut trouver de nouveaux clients, les fidéliser, s'adapter aux règles qui évoluent.

Un concurrent puissant peut faire son apparition et ne pas jouer avec les mêmes moyens que les vôtres ... C'est injuste. Mais la vie est ainsi faite.

En me lançant dans cette aventure j'en ai accepté les règles. Il faut donc redoubler de créativité, se battre avec ses propres armes, y mettre beaucoup d'énergie, du coeur, pour maintenir sa place et grandir dans cette jungle concurrentielle.

Merci aux clients qui nous ont fait confiance depuis un peu plus d'un an et merci à ceux qui le feront bientôt.

Grâce à vous, Autour du Scoot s'épanouit chaque jour, vous êtes notre Actimel à nous ;-)

... Et à tous nos concurrents : "On est là et on compte bien y rester !"

lundi 9 février 2009

Flybe : 0 - SNCF : 1

Ce jeudi je suis retournée à l'aéroport aux aurores pleine d'entrain et sans aucune rancune sur la mésaventure d'hier.

Au moment où j'entre en salle d'embarquement on me prévient que l'avion aura deux heures de retard cette fois, pour cause d'intempérie. Je pense que c'est une blague... mais non.

"Bon, deux heures de retard me laisse quand même un minimum de temps pour écumer le salon même si je ne verrai pas tout".

Mais au bout de ces deux heures, on m'annonce que l'avion aura finalement au moins trois heures de retard ! Le destin a frappé ? Je rentre cette fois avec beaucoup plus de rancoeur pour Flybe.

Deux matinées perdues et la déception de ne pas pouvoir aller au salon, ça fait beaucoup :-(

Mais bon, le week-end est passé et cette fois je suis dans le TGV en route pour le salon professionnel JPMS à Lyon .... YES !!

Vous voyez que vous le valez bien !

mercredi 4 février 2009

Vous aussi vous le valez bien !

Je viens de passer trois heures à l'aéroport ce matin pour faire un aller-retour express à un salon professionnel en Angleterre. L'idée est de trouver de nouveaux produits originaux pour étoffer et renouveler l'offre Autour Du Scoot.

Alors que nous aurions déjà dû embarquer depuis un moment, on apprend que l'avion a du retard. Bon, on patiente.

45 minutes plus tard une annonce nous dit que l'avion aura finalement 5 heures de retard suite à un problème technique. Aïe ça devient impossible de faire l'aller-retour dans la journée.

Donc après une matinée (démarrée trop tôt) perdue, me voilà de retour à Paris en fulminant ... mais finalement je deviens philosophe et je pense à Steve et son "Connecting the dots" (merci Rudy ;-)). Si ça se trouve le fait de ne pas avoir pu prendre l'avion aujourd'hui entraînera une série d'évènements heureux dont je me rappellerai plus tard en me disant : ouah si l'avion n'avait pas été annulé ce jour là, je n'aurai jamais trouvé ... etc.

En fin de compte il est probablement juste de remercier par avance la compagnie Flybe de ce petit incident ? Non là, je m'égare !!

De toute façon demain matin, j'y retourne : même heure, même endroit car pas question de rater ce salon où je pourrai justement trouver le produit de folie dont vous avez toujours rêvé.

Et tout ça parce que... Vous aussi vous le valez bien !!

mercredi 24 septembre 2008

Le salon du e-commerce ... pour le plaisir

Evidemment ce n'est pas une surprise je suis allée au salon du e-commerce qui a ouvert ses portes hier.

Première impression : le salon a plus d'envergure que les saisons précédentes, reflet évident d'un secteur en continuelle expansion. Parmi les rencontres que j'ai pu faire j'ai découvert la société Adrexo, prestataire intéressant pour nous, e-commerçants.

Ce sont les concurrents de la Poste sur le produit colissimo si bien connu de nous tous ... Ils promettent un service de livraison aboutie de 100% des colis, possibilité d'utiliser un réseau de relais, et un tarif 10 à 15% moins cher que notre Poste nationale .... Malheureusement pour moi, le ticket d'entrée est d'environ 10000 colis par an ... Je n'y suis pas encore (l'année prochaine peut-être ...) mais comme le e-commerce est un univers de partage, j'ai trouvé mon compère Baptiste de Comboutique.com et je lui ai présenté car lui peut entrer par la grande porte :-)

Pour me remercier j'ai eu droit à un petit cadeau auquel je ne m'attendais pas ... un petit canard juste pour le plaisir ;-) Je savais bien en me lançant sur la voie du e-commerce que l'extase serait au bout du chemin ... Merci Adrexo !

enveloppes

mercredi 3 septembre 2008

Septembre ... la saison des salons commence !

salons

Ca y'est, septembre est là et les salons professionnels commencent.

Des kilomètres de marche dans les allées en perspective, des catalogues et prospectus à foison ... Mais c'est aussi pour moi l'excitation de la chasse aux trésors. Peut-être trouverai-je au détour d'un stand le produit original, l'objet design ou l'accessoire utile que je ne propose pas encore ...

Malgré la lassitude d'écumer les halls de Villepinte, de la porte de Versailles, du Bourget et de bien d'autres ... c'est pleine d'espoir que je me lance à chaque fois dans cette aventure ... La suite ce sera dans le rayon Nouveautés ;-)

mardi 26 août 2008

Autour du Scoot se dévoile ... en un vol

C'est la fin des vacances et on a encore le goût ou le souvenir du départ à l'aéroport ... Et bien repartons !

Voici quelques photos du stock où tout se passe, le nerf d'Autour-du-scoot.com ... C'est ici que vos commandes sont traitées, que vos colis sont empaquetés avec Amour et que l'on passe de joyeuses heures pour votre bonheur :-)

C'est une préparation au voyage ... si, si je vous assure ... enfin pour les rêveurs, venez on embarque :

stock

--> Les passagers en transit ... ou les joyaux qui attendent de vous retrouver

enveloppes

--> Les avions ... ou le coin des emballages, il y en a de toutes les tailles !

table



--> Le personnel Navigant Technique et Commercial (PNT-PNC pour les connaisseurs) ... ou le coeur du stock : la table de réalisation des colis : scotch, papier bulle, dévidoir, ciseaux et stickers, tout y est !!

lucasjr

-->La tour de contrôle ... ou Lucas Jr pour les intimes

Bon il ne reste plus qu'à atterrir chez vous, à bientôt et ... scootement vôtre !

mercredi 27 juin 2007

Un peu d'exercice avant de démarrer son exercice …

Nous sommes déjà en juin, le temps file. La constitution d’Autour du Scoot avance, j’attends les réponses des banques, de divers organismes. Tout ça est une sacrée gymnastique, il ne faut pas s’emmêler dans l’ordre des choses à faire sinon … c’est fichu !! Par exemple, il faut demander l’ACCRE (Aide à la Création d’Entreprise) avant d’immatriculer la société (après, c’est trop tard), mais on ne peut demander un PCE (Prêt à la Création d'Entreprise) que si on a le numéro Siren … Quand je craque, je vais voir l’état de mes minis tomates sur le balcon … Oui, je les ai planté il y a quelques semaines et les plants ont déjà pris 70 cm et depuis quelques jours les tomates apparaissent, elles sont petites et vertes … à suivre ;-)

jeudi 24 mai 2007

Choisir son logo

Je ne pensais pas que cela pouvait être si difficile .. Moi qui vient de la communication où j’ai à maintes reprises présenté des logos à des clients en les conseillant, je pensais passer cette étape facilement. Et bien pas du tout. Le logo est la première étape concrète de la société, son identité, son nom, son visage …bref son essence. Et quand ça devient personnel tout se complique. Est-ce le bon choix ? Y a t’il une combinaison de couleurs à laquelle je n’ai pas pensé et qui sera forcément bien mieux que celle choisie pour le moment ? Comme on le dit, le mieux est l’ennemi du bien …. Il y a un moment où il faut dire stop, respirer un bon coup, prendre du recul et dire … c’est celui la !!! Pas évident quand on est dans le feu de l’action … mais ça y’est après une bonne nuit blanche … j’ai choisi !! Et j’en suis fière, le voilà : Merci à Emile et son équipe ;-)