Produits pratiques
Personnalisation ScooterProtection Pluie
Cadeaux Scooter
Décoration Design
Textile & Accessoires Mode
Nouveatés
Promotions
 
  Accueil Qui sommes nous ? Blog Contact    
Votre compte
Votre panierSite sécurisé par la Bred

vendredi 13 février 2009

Kukuxumusu, l'humour basque enfin sur nos casques !

Kuku quoi ?

Certes cette marque bien connue dans le sud ouest de notre beau pays l'est beaucoup moins dans les autres coins de l'hexagone. C'est cependant un énorme succès en Espagne ! Cette marque déjantée se décline sur de multiples produits (initialement des t-shirts) et a même lancé sa chaîne télé : kukuxumuxu.tv !

Et justement Autour du Scoot entend bien participer à son essor ... Vous avez déjà pu découvrir depuis ce Noël les différents modèles de casques existants.

Le but : mettre un peu d'humour et plus de couleurs dans les rues de nos villes.

Résultat ? Araignées, vaches, loups déguisés en moutons et même libellules ornent nos casques pour provoquer l'étonnement, un sourire et des éclats de rire.

img

Cette première collection de casques (6 modèles) Intitulée "BAT" (c'est à dire UN) vous dévoile l'univers et le ton décalé de ces designs et vous laisse imaginer une longue suite puisque les prochaines collections s'appelleront "BI" (Deux), "HIRU" (Trois), "LAU" (Quatre) etc.

casque mouton_scooter

Le prix des casques très raisonnable : 72€, terminera de vous convaincre d'en choisir un (ou deux ?) comme casque d'appoint ... et pourquoi pas le vôtre ?

Préparez-vous à un long moment de bonne humeur dans les rues ....

jeudi 12 février 2009

De la concurrence

Nous sommes dans un pays capitaliste où la libre concurrence est LA règle. Chaque jour la donne change : un nouveau concurrent arrive, un autre lance une approche plus agressive, un troisième bénéficie de moyens bien supérieurs aux vôtres ... et tout peut basculer.

Quand on monte son entreprise, rien n'est acquis, mais je pense que tout entrepreneur le sait. Chaque jour est un nouveau combat, un nouveau défi. Dans l'arène il faut trouver de nouveaux clients, les fidéliser, s'adapter aux règles qui évoluent.

Un concurrent puissant peut faire son apparition et ne pas jouer avec les mêmes moyens que les vôtres ... C'est injuste. Mais la vie est ainsi faite.

En me lançant dans cette aventure j'en ai accepté les règles. Il faut donc redoubler de créativité, se battre avec ses propres armes, y mettre beaucoup d'énergie, du coeur, pour maintenir sa place et grandir dans cette jungle concurrentielle.

Merci aux clients qui nous ont fait confiance depuis un peu plus d'un an et merci à ceux qui le feront bientôt.

Grâce à vous, Autour du Scoot s'épanouit chaque jour, vous êtes notre Actimel à nous ;-)

... Et à tous nos concurrents : "On est là et on compte bien y rester !"

lundi 9 février 2009

Flybe : 0 - SNCF : 1

Ce jeudi je suis retournée à l'aéroport aux aurores pleine d'entrain et sans aucune rancune sur la mésaventure d'hier.

Au moment où j'entre en salle d'embarquement on me prévient que l'avion aura deux heures de retard cette fois, pour cause d'intempérie. Je pense que c'est une blague... mais non.

"Bon, deux heures de retard me laisse quand même un minimum de temps pour écumer le salon même si je ne verrai pas tout".

Mais au bout de ces deux heures, on m'annonce que l'avion aura finalement au moins trois heures de retard ! Le destin a frappé ? Je rentre cette fois avec beaucoup plus de rancoeur pour Flybe.

Deux matinées perdues et la déception de ne pas pouvoir aller au salon, ça fait beaucoup :-(

Mais bon, le week-end est passé et cette fois je suis dans le TGV en route pour le salon professionnel JPMS à Lyon .... YES !!

Vous voyez que vous le valez bien !

mercredi 4 février 2009

Vous aussi vous le valez bien !

Je viens de passer trois heures à l'aéroport ce matin pour faire un aller-retour express à un salon professionnel en Angleterre. L'idée est de trouver de nouveaux produits originaux pour étoffer et renouveler l'offre Autour Du Scoot.

Alors que nous aurions déjà dû embarquer depuis un moment, on apprend que l'avion a du retard. Bon, on patiente.

45 minutes plus tard une annonce nous dit que l'avion aura finalement 5 heures de retard suite à un problème technique. Aïe ça devient impossible de faire l'aller-retour dans la journée.

Donc après une matinée (démarrée trop tôt) perdue, me voilà de retour à Paris en fulminant ... mais finalement je deviens philosophe et je pense à Steve et son "Connecting the dots" (merci Rudy ;-)). Si ça se trouve le fait de ne pas avoir pu prendre l'avion aujourd'hui entraînera une série d'évènements heureux dont je me rappellerai plus tard en me disant : ouah si l'avion n'avait pas été annulé ce jour là, je n'aurai jamais trouvé ... etc.

En fin de compte il est probablement juste de remercier par avance la compagnie Flybe de ce petit incident ? Non là, je m'égare !!

De toute façon demain matin, j'y retourne : même heure, même endroit car pas question de rater ce salon où je pourrai justement trouver le produit de folie dont vous avez toujours rêvé.

Et tout ça parce que... Vous aussi vous le valez bien !!